Tubage cheminée 92 Hauts de Seine

le tubage cheminée 92 Hauts de Seine est certainement l’étape la plus importante de l’installation de votre cheminée. La mise en place d’un dispositif de chauffage tournant sous combustion au sein d’une habitation nécessite la réalisation de quelques travaux au préalable. C’est ainsi que les canaux qui interviennent dans l’évacuation de la fumée devront d’abord bénéficier d’une protection et d’un renforcement. Cela s’applique non seulement dans le cas d’une poêle à bois, mais aussi de celui de l’insert. Dans ce sens, notre entreprise met à la disposition de ses clients un système de protection. Ce dernier se décline en un tubage ou un chemisage élaboré en inox et arborant une double couche. Par ailleurs, les conduits doivent être obligatoirement nettoyés avant que le système ne soit installé. Cette opération permet de retirer le bistre.
Selon le DTU 68.1, chaque étape doit bénéficier d’une attention particulière d’un professionnel à l’instar de notre société. Il n’est pas recommandé que vous vous en occupiez tout seul. En effet, les risques d’explosion sont assez importants dans de pareils cas. Heureusement, vous pouvez compter sur nos ingénieurs et artisans dotés de compétences exceptionnelles. Grâce à leur expérience dans le domaine, ils sont capables de réaliser le tubage de cheminées 92 Hauts-de-Seine.

Les règles de base pour le tubage de cheminée 92 Hauts-de-Seine 

Durant la combustion, une fumée est émise par la cheminée. Il en est de même pour la chaudière. Cette fumée est en mesure d’atteindre les 500 °C, poussant ainsi les canaux d’évacuation à une forte surchauffe. C’est ici que le rôle du tubage se montre le plus, puisque c’est ce dernier qui empêchera l’arrivée d’une catastrophe. En plus, il favorisera une évacuation rapide de la fumée. Avec les boisseaux isolants, notre équipe sera en mesure de protéger entièrement le tube et dans le même temps l’intégralité du système. Un espace de 10 voire 15 cm sera obligatoirement envisagé par nos experts.
tubage cheminée 92 Hauts de Seine
tubage 92 Hauts de Seine

La règle à respecter pour permettre aux canaux d’évacuation de bénéficier du tubage

Généralement, avant de procéder à une construction, il faut que des évaluations soient réalisées. Il en est de même pour la réalisation du tubage. On doit donc obligatoirement connaître le diamètre qui convient ainsi que la puissance pouvant être atteinte par le chauffage. Mis à part cela et dans l’optique d’assurer une réalisation de qualité et la sécurité des résidents, des dispositions légales doivent être respectées. Les biens se retrouvant au sein de la maison bénéficient également par ricochet d’une protection lorsque ces règles sont suivies à la lettre. Pour ce qui concerne les tâches de tubage, c’est la norme NFDTU 24.1 qui doit rigoureusement être respectée. Cette dernière met en avant chacune des initiatives à prendre par le professionnel lors de la réalisation du tubage vis-à-vis des conduits d’une cheminée. La même précaution doit être prise pour les systèmes d’évacuation de la fumée. Cette norme représente également une direction pour notre entreprise de tubage cheminée 92 Hauts-de-Seine. Nous nous en servons pour garantir que les diverses opérations mises en place sont exemptes de défaillances. Parmi ces travaux se retrouvent le raccordement, le remplacement des canaux conducteurs de fumée, la maintenance ou le contrôle du système.

Tubage : quelle différence entre l’option rigide et l’option flexible ?

Dans le cadre d’un renforcement ou d’une rénovation de cheminées, plusieurs chemisages peuvent être utilisés. Très souvent, on opte beaucoup plus pour le chemisage rigide ou le chemisage souple. Cependant, il est primordial de notifier que le choix se fait à partir de certains critères spécifiques. Le tubage rigide, par exemple, offre la possibilité d’obtenir une cheminée qui, en plus d’être rigide, bénéficie de belles performances. Ce résultat s‘explique par l’alliage inox avec lequel il est conçu. Par ailleurs, il dispose d’une peau double à l’opposé du tubage souple qui offre une solidité faible alors qu’il est également conçu à partir de l’acier inox. De plus, soulignons qu’il est possible de réaliser des tâches de chemisage sur un immeuble entier qui sert d’habitation commune. Toutefois, quelques autorisations devront être prises pour sécuriser les biens et surtout les personnes. L’opération peut aussi cibler des canaux servant d’évacuation aux fumées très fines. Dans ce cas, on procède au tubage par le biais d’un second canal élaboré par de l’alliage inox. Non seulement ce procédé offre plus de rigidité, mais il est également en double et ensuite posé en extérieur.

Les particularités qui déterminent la réussite d’un tubage cheminée 92 Hauts-de-Seine

L’efficacité du tube protecteur se mesure à sa résistance face aux diverses actions mécaniques entreprises durant l’entretien de la cheminée du client. Aussi, non seulement il ne doit pas laisser passer le gaz, mais il doit aussi résister à la corrosion, aux condensations ainsi qu’au feu. Dans le cas où ces caractéristiques ne seraient pas présentes, les avantages du chemisage ne s’étendront pas sur le long terme. Voilà pourquoi l’installation d’un système de protection doit venir obligatoirement avant celle d’un système de combustion. Les tubages les plus résistants sont en mesure de supporter des températures extrêmes. Ils peuvent contenir également les réactions produites par la fumée et se retrouvant dans la norme DTU24.1. Selon cette dernière, la fumée ne doit pas être en mesure de dégrader les canaux servant aux évacuations. En effet, le dispositif conçu avec de l’acier inox répond à tous les paramètres techniques nécessaires. Généralement, les artisans ramoneurs procèdent en premier au retrait du bistre et de la suie de la cheminée avant de commencer les tâches de chemisage. Il s’agit d’un travail préliminaire, mais d’une importance capitale. En effet, dès que les tubes en acier sont touchés, cela peut conduire à la chauffe du bistre et de la suie. Ces derniers pourraient s’enflammer et occasionner la même réaction au niveau de la cheminée. Une explosion peut aussi survenir et mettre la vie des habitants en danger. Pour cela, nos artisans vérifient toujours en priorité si la cheminée n’a pas été fragilisée par la fumée ou par l’eau. Ce n’est qu’après cette vérification que le tubage pourra commencer. Pour tester les canaux d’évacuation, nous introduisons de la fumée. Aussi, il est important de savoir que la réalisation de nos travaux de tubage cheminée 92 Hauts-de-Seine n’est possible qu’après le ramonage.

Pourquoi opter pour le tubage souple ?

Pour une conformité avec la norme 14/03-851, le bon tubage souple doit répondre aux instructions du standard XP-D35-307. En effet, il doit être classé parmi les tubes ayant une température de T400. Aussi, il faut que le groupe de corrosion auquel il appartient soit C2-C3 avec une pression D. Enfin, le tubage doit avoir une longueur de 18 mètres au plus pour garantir que son intégration soit agréable avec chaque canal. Pour assurer une bonne protection du mortier, de la brique, du ciment, ainsi que des conduits conçus en plâtre, le tubage souple s’avère incontournable. D’ailleurs, en plus d’être facile à installer, ce type de chemisage ne coûte pas grand-chose. En raison de son caractère flexible, de nombreuses personnes sont dubitatives vis-à-vis de ses capacités. Cependant, il offre assez de résistance pour protéger la chaudière de nombreuses déconvenues. En comparaison au chemisage rigide, il est conçu à partir d’un alliage inoxydable qui n’offre pas assez de résistance une fois soumise à une pression. C’est également le cas lorsque la chaleur entre en contact avec ce tubage souple. Toutefois, en matière d’évacuation, les capacités des deux sont identiques. Le chemisage flexible se réalise par le biais d’une insertion du tube au travers des conduits dédiés à l’évacuation tout en prenant par le dessus. Cependant, avant que nos artisans n’atteignent cette étape, ces derniers doivent examiner la longueur du canal devant bénéficier du tubage. Son niveau de propreté fera également office d’évaluation. Possédez-vous une chaudière qui engendre une hausse considérable de la température durant la combustion ? Si la réponse est oui, alors nous vous conseillons d’opter pour un chemisage de type rigide. Dans le département 92 Hauts-de-Seine, nous disposons d’artisans-ramoneurs experts en tubage de cheminée.

Pourquoi recourir au tubage rigide ?

Le fait d’opter pour une installation de tube rigide offre la possibilité aux cheminées d’être protégées et restaurées, peu importe la dégradation subie. Durant la réalisation des travaux, nous faisons usage de clips et aussi des colliers qui favorisent le verrouillage. L’objectif est de bien fixer le tube qui sera en mesure de supporter une température allant au-delà des 600 °C. Aussi, le tube doit être relié au système de chauffage et surtout au mécanisme qui expulse la fumée.

L’installation du conduit favorisant le raccord du poêle 

Le conduit de raccordement est ce qui permettra à votre machine d’afficher une bonne performance tout en respectant le protocole de sécurité. Selon le cas, il est indispensable d’utiliser un tube solide. Le raccordement se fera de façon directe si la machine possède un système de coffrage visible à l’ouverture de la buse. Pour avoir la certitude de vous être tourné vers le bon tube, vous devrez obligatoirement consulter les diverses capacités de la machine. N’hésitez pas à nous contacter pour tous travaux de tubage de cheminées dans le département 92 Hauts-de-Seine.

Comment réaliser le ramonage d’un conduit tubé ?

Le ramonage est toujours obligatoire même si le tubage est en inox. Une séance minimum par an est nécessaire dans le cas où vous posséderiez des combustibles gazeux. Cependant, si les combustibles sont autres que le gaz, il est recommandé de procéder à deux séances annuelles.
Pour le ramonage des tubes qui sont flexibles et aussi inoxydables, nos équipes feront usage de cannes ou d’un hérisson à base de plastique. Le métal ne doit jamais être utilisé pour le ramonage d’un tube inoxydable. En effet, cela augmente le risque de perforation et de dégradation. Néanmoins, il se peut que le flexible se perce par défaut d’attention de votre part. Si vous vous retrouvez dans une situation pareille, procédez immédiatement à son remplacement. La réparation est impossible. Pour cela, notre société est qualifiée pour la réalisation du ramonage dans le département 92 Hauts-de-Seine.

Souhaitez-vous bénéficier des compétences et de l’expérience d’un ramoneur dans le 92 Hauts-de-Seine ? Ne cherchez pas loin ! Nous avons une bonne maîtrise des systèmes de production de chaleur, qu’il s’agisse de la cheminée, du poêle à granulés, de la chaudière à bois ou encore du poêle à bois. Faites appel à notre expertise dans le ramonage, le tubage et le débistrage et vous pourrez être sûr de profiter au mieux de votre matériel dans le département 92 Hauts-de-Seine. Contactez-nous aujourd’hui.

Contactez nous pour votre tubage cheminée 92 Hauts de Seine

3 + 9 =

92 HAUTS DE SEINE

01 84 74 25 86

contact@artisan-ramoneur-92.fr

5/5 - (30 votes)